demeure céleste

La demeure de tes rêves pourrait être une pierre flottante frottant dans d´étranges virevoltes

d´autres astres en calice,

et qui se laisserait dérouter dans d´improbables rotations, elles-mêmes pierres flottantes

frottant dans d´étranges virevoltes d´autres astres en calice.

 Mais tu préfères ces espaces créés de toutes pièces par des livres  historiques,

fous géniaux internés par de vides sièges à qui fortune est donnée.

L´élégance y est fragile, quand l´infâme crie famine.

Happé dans de brusques échanges de coups, qui, te dit-on, t´apprennent à te sentir vivant.

Prends garde seulement aux violentes convulsions, arme des rebelles

comme des ignorants.

Le temps n´est que plaisirs, petites batailles, déroutes et ravissements.

Garde la beauté assise sur tes genoux.

© Alex Caroll

© Alex Caroll © Alex Caroll © Alex Caroll

© Alex Caroll



Laisser un commentaire


Content Protected Using Blog Protector By: PcDrome.