ville retrouvée

 

Ville retrouvée

Tu marches tu prends ton envol tu cours à perdre haleine tu fuis aussi loin que tu peux et tu oublies.

Grâce.

Tu vis en des lieux inconnus, tu t´enivres, tu te soumets à leur étrangeté quotidienne,

puis tu glisses tu plonges tes racines en milieu conquis.

Ils s´offrent à tes mains et ton regard vierge. Mains qui frottent et creusent les graviers de pierre blanche mêlée à la terre d´hiver.

Chaque jour je pense à toi.

Aujourd´hui j´ai compris ton amour pour cette ville.

Ancienne et fière, tout en plis.

Aujourd´hui, j´ai revu celle que je ne suis plus.

Comme une sœur aimée d´une tendresse infinie, comme une héroïne de film dont on guette les pas.

J´ai revu ces lieux embellis par le temps.

Et je suis même retournée là, où, en plein après-midi, mon cœur s´était emballé,

mes mains avaient perdu prise.

Mais là aussi, un halo de plénitude confortait mon regard.

{*}

Content Protected Using Blog Protector By: PcDrome.